dimanche 27 janvier 2013

Ieper Festival #20


10, 11 et 12 août 2012 :
Ieper Festival #20 à Ieper (=Ypres) (Belgique).



Day #01:

Après une petite nuit, nous voici dans Ieper, jolie petite ville Belge à 30 minutes de Lille. Le festival n’est pas super bien indiqué mais on arrive à l’ouverture pour l’un des groupes que je ne voulais pas louper : MIDNIGHT SOULS. Ça fait quelques temps que j’écoute leur  petit album en boucle, du bon hardcore bien sombre, limite screamo, à la Defeater, The Carrier… Bon, direct à 11H, ça fait un peu « bizarre » mais très bonne prestation des Belges ! Petite pause pour faire un tour du petit site : la main stage en extérieur, une moyenne scène sous un chapiteau, 1 bar, 1 stand bouffe (vegan uniquement), 1 stand jetons, 1 tente merch, 1 tente « More Than Music », des WC et voilà. 


On goûte la Primus par ce magnifique temps puis TAKE OFFENSE attaque. Très bon hardcore avec des solos plutôt métal aux grattes (le jeune me fait penser à Jesse dans Breaking Bad…). Excellent concert, notamment avec leur tube « Power In Our Hands ».


Se succèdent COKE BUST (du bon HxC rapide à l’ancienne), THE MONGOLOIDS, DEARN DIRG ont malheureusement annulé, puis DEATH BY STEREO (qu’est-ce que je n’aime pas ce genre de groupe… mais au moins ça a le mérite de nous faire rire avec tous ces « woh woh woh » !).

Je tenais à voir les portugais de FOR THE GLORY et ça valait le coup ! Le mosh, KDS et autres moulinets commencent à devenir costauds. Ils vont sortir un nouveau split, j’espère qu’ils repasseront dans le coin prochainement !
Originalité pour KYLESA, il y a 2 batteurs et le chant est partagé entre le bassiste et LA guitariste mais j’ai l’impression que leurs compos sont faites uniquement de ponts sans fin, il n’y a pas d’énergie dans le chant…bref, j’ai trouvé ça ennuyant.
SKARHEAD, avec le fameux Danny Diablo, envoie un set bien énergique sous la tente. Je n’ai jamais bien écouté ce groupe (je reconnais tout de même « D.F.F ») mais je devrais le faire…
Je m’attendais à un HxC classique pour NORMA JEAN mais nous avons plutôt affaire à un groupe à la Dillinger Escape Plan, The Chariot, Every Time I Die… Leur ancien chanteur (Josh de The Chariot) vient faire un bon featuring d’ailleurs. Un gros son, de l’énergie… excellente découverte !
Pour HOMER, ce n’est pas fou (le seul groupe avec personne devant ?!?!) contrairement à KNUCKLEDUST qui fête aujourd’hui la sortie de leur très bon nouvel album « Bluffs, Lies & Alibis ». Tout comme il y a 2 ans au Hellfest, les Londoniens traînent pas mal dans le festival, à la buvette… Sympa de les revoir !


Je découvre THE CHARIOT sur scène, d’après les vidéos et échos, ça devrait envoyer ! Petite déception avant de commencer : il n’y a pas de bassiste (il est parti ??). L’un des guitaristes est relié à l’ampli basse ou la partie basse est pré-enregistrée (je n’y comprends rien…). En tout cas ça y envoie, jusqu’à ce que le son déconne un peu (pour la première fois de la journée…). Les grattes volent, Josh descend chanter sur une chaise etc.… Il y a les très bons  « Teach », « Calvin Makenzie », « The City »  où tout le monde reprend les « woh oohhoo » (j’adore cette fin !)… Par contre le set se termine assez rapidement et un peu en nœud de boudin… excellent show mais je reste un peu sur ma faim…



Lorsque j’ai vu les horaires de passage du festival, je me suis demandé pourquoi tous les bons groupes HxC jouaient l’après-midi, et ce que venait faire les groupes de mélo et de métal en pleine soirée (et je me le demande toujours…) mais bon… Après une bonne pause au parking donc, on revient tout de même pour FUNERAL FOR A FRIEND (pfoa, pas ma came du tout !) et surtout : AGNOSTIC FRONT. Les anciens ont toujours la patate, Stigma la banane… Excellent concert avec notamment les tubes « For My Family », « Gotta go »… invasion de la scène, stage diving… Pas de grande surprise mais toujours aussi plaisant de les voir !

On en profite d’être à 30 minutes de Lille pour une confortable nuit…


Day #02 :


Après quelques courses, nous voilà de retour sur le site pour PIANOS BECOME THE TEETH, une sorte d’emo post-rock screamo dont tout le monde parle ces temps.  J’ai carrément accroché à certains titres, moins à d’autres… mais en tout cas, ça m’a plus convaincu que La Dispute (un peu dans le même genre), avec entre autre, un chanteur et un batteur du feu de die. Ensuite, c’est TRC, un des groupes qui a motivé ma venue : mélange de hardcore et de hip-hop, pile ce que j’écoute le plus ces temps. Les deux chanteurs assurent le show mais les autres restent un peu trop en retrait, et puis le son n’est pas top top… dommage. Ca fait tout de même plaisir d’écouter les tubes des londoniens en live, tout comme le récent « Team UK ». 


Du lourd ensuite avec REIGN SUPREME. Je ne me suis pas procuré leur récent album (« Dying Fetus » 2012), je découvre donc leurs nouveaux titres, mais je ne suis pas déçu par leur gros HxC/metal, loin de là ! YOUR DEMISE a viré ses nouveaux morceaux à la con à leur set-list pour l’occasion, du coup c’est très bien !
Ça continue d’envoyer du gros avec le HxC de TRAPPED UNDER ICE (Baltimore) et le métal d’ UNEARTH.
On se fait une longue pause jusqu’à SICK OF IT ALL où, comme la veille avec Agnostic Front, stage diving, invasions de la scène, tubes (« Die alone », « Death or Jail »…), grosse ambiance etc. sont de rigueur !




Day #03 :


Première fois que je fais les 3 jours complets d’un festival, au moins on en profite bien ! En cette dernière journée, le soleil et la chaleur se font encore plus ressentir… Je n’aurais jamais pensé prendre un coup de soleil en Belgique ! On en vient à apprécier l’ombre d’un poteau ou l’ombre des WC inondés de pisse !

On commence la journée vers 12H avec A STRENGTH WITHIN, bon petit groupe belge plein d’énergie ! Petite sieste avant CRUEL HAND, toujours aussi efficace. Je découvre les australiens de DEEZ NUTS, qui mélangent habilement HxC et hip-hop. Le programme ayant été changé avec la panne de leur tour-bus, BRUTALITY WILL PREVAIL envoie donc un set assez court (mais très bon, groupe à suivre !) puis TERROR enchaîne. J’ai déjà écrit assez de live-reports sur Terror, je ne vais donc pas me répéter… mais c’était bon ! (en plus là ils n’ont pas fait les cons comme au Groezrock…).
SET YOUR GOALS a le mérite de me faire autant marrer que Funeral For A Friend ! Avec cette chaleur, la bière s’est bue comme du petit lait toute l’après-midi !
Je perds d’ailleurs tous mes compatriotes lorsque RISE AND FALL attaque. J’étais aussi venu tout particulièrement pour voir ces belges de Gent (tout comme Oathbreaker, sympa la ville !) qui sont également sur Deathwish. Hardcore sombre donc, influencé de métal, crust, grind et j’en passe ! Le groupe envoie un gros set puissant, en finissant sur le chaotique « Faith/Fate », LE concert du week-end pour moi !
A peine le temps de se remettre de ses émotions que c’est au tour de CONVERGE de nous replonger dans le chaos. Dire que je suis un fan du groupe serait mentir, j’ai toujours eu un peu de mal à accrocher totalement à leur musique (pour l’instant…), mais quelle claque en live ! Jacob Bannon est plus que charismatique, le batteur est plus qu’impressionnant, leurs morceaux sont plus que déstructurés… Plus qu’au poil pour achever cet excellent festival !



On regarde un peu DARKEST HOUR (métaaaaal!) et nous partons avant BOLT THOWER, ayant ingurgité assez de bruit et de bières durant ces 3 jours !

Merci à Justine et Juliette ainsi qu’au crew auvergnat présent ;) [Nono, Nono, Romain, Nico, Alex, Julien…].

Aucun commentaire:

Publier un commentaire