lundi 9 décembre 2013

Splint (fast tour report)


J’ai fait le driver avec mon van pour la tournée de Splint (fast HxC/punk), une bonne occasion de revoir les potes de Dijon et de re-faire un peu de route :

08/11/13: Paris @ La Miroiterie (Splint + Retsar Baï Naïm + Guests) :

Duos avec claviers un peu ennuyant pour commencer, puis Retsa Baï Naïm envoie la sauce en 20min avec leur fastcore. Splint termine la soirée dans une bonne ambiance, avec du monde. Beau début de tournée ! On dort chez « Papi », le plus vieux straight edge et organisateur sur Paris selon la légende.

09/11/13: Dunkerque @ Le Kalvaire (Splint + Strong As Ten + Anxiety Attack)

Découverte du Kalvaire : excellente petite salle (et salles de répétition) aménagée dans la grange d’une colloc. où la « tradition » existe depuis une quinzaine d’années ! Très bons sets d’ Anxiety Attack et de Splint. Je n’avais pas vu Strong As Ten depuis 5 ans. Revenant d’une tournée anglaise, ils retournent tout avec leur trashcore ultra-rapide. Grosse claque !
After à la cool en buvant des bières. Je ne traîne pas autant que les autres car de la route nous attend le lendemain.

10/11/13: Hambourg (De) @ Rota Flora (Splint + The Setup + Redemption Denied)

Après une journée de route et un pèlerinage au Burger King, nous arrivons au Rota Flora. L’endroit n’a pas changé depuis le passage avec mon orchestre, à part que le « skate-park » s’est agrandi et que le concert aura lieu dans la grande salle ce soir. Splint commence devant un public « timide » mais réceptif. Les hollandais de Redemption Denied enchaînent avec leur gros HxC. C’est trop brouillon et ça pose trop pour que ça me plaise. Les belges de The Setup envoient un set propre et puissant par contre. Il y a quelques parties plus punk-rock et « mélodiques » qui semblent ne pas emballer la foule, contrairement à moi, tout comme le batteur et sa putain de frappe !
On va poser le van et nos affaires chez Nadine, puis sortons pour « boire un petit coup » dans San Pauli. Ca commence avec un bar qui propose des shots à 0,50 €, un autre avec la musique à fond, un mec qui te fait des parts de pizza au feu de bois en 2min, un autre bar où il y a du Dropkick ou Agnostic à donf, on lance même des slams en renversant des verres, le taulier monte le son, tout ça un dimanche soir, c’est fou !

11/11/13 : Day Off.

Avec un couché au petit matin, le day off ne fera pas de mal. On chill dans Hambourg puis dormons dans un héberge de jeunesse à Brem, sans oser fêter le 11 novembre en Allemagne. 



12/11/13: Foetz (Lux) @ Factory 2 (Splint + Billy The Kid + Order Of The Oceans)

Daniel et le barman nous accueillent dans cette boite de nuit. Order Of the Oceans commence, de mémoire c’était pas mal mais un problème de van me gâche le concert... Splint suit avec un bon set mais avec quelques problèmes techniques, ce qui permet à Nono (un pote qui bosse pas loin et qui a fait le déplacement) de faire un peu de skate durant le changement de cordes. Les sympathiques costa ricains de Billy The Kid envoient un gros HxC bien tetostéroné, mosh-part et KDS au Luxembourg ! Bien bonne soirée !

13/11/13 : Day off

On chill dans Luxembourg City, puis nous sommes hébergés par des potes à Vince (Sarah et Sylvain, qui conduit des groupes de stöner en tournée…) à Charleville-Mézières pour une soirée à la cool.



14/11/13: Reims @ L’écluse (Splint + Parebufle + Creed Bratton + Malphas)

Arrivée à L’écluse, maison squattée (avec fanzinothèque, accès Internet, local de répétition…) où un bail entre la mairie et ses squatters est en cours de négociation. Le duo Parebufle commence (pas ma came), Creed Bratton, ce n’est peut-être pas très carré, mais ça joue vite et dans un bon esprit. Malphas c’était bien, dommage qu’il leur manque un bassiste. Splint termine la soirée, pas grand monde, mais que des personnes motivées. Bien sympa encore !



15/11/13: Genève (Ch) @ La Makhno (Splint)

Je découvre enfin l’Usine à Genève : pur lieu alternatif à 200m du quartier des banques ! On arrive alors qu’un groupe de stöner fait un concert gratuit chez un disquaire. L’ascenseur nous emmène au bar La Makhno (= Le Moloko après travaux). Yordan nous fait la visite des lieux (salle électro, petit cinéma indépendant, grosse salle pour les concerts…) Wahou !
Après une putain de bouffe, et papoter avec quelques connaissances, Splint envoie encore un bon set devant un public jovial. On boit des coups sur fond de Tragedy, From Ashes Rise… puis on va faire un tour au Zoo (salle electro), où Nico nous  invite. Il y a un gars qui mixe, c’est blindé, mais c’est pourri… Apparemment c’est Busy-P, ex-manager des Daft Punk et chef du label Ed Banger (Mr Oizo, Justice…). Un after bien malin encore…


16/11/13: Nevers @ Le Courrier (Splint + The Professional Savage)

J’ai fait pas mal de lieux de Nevers, mais pas encore Le Courrier. Quand je vois qu’il y a des traces de pas au plafond, je sais que je suis encore dans un bon endroit… Après encore un bon repas et apéro avec connaissances bourguignonnes, Splint envoie son set suivi de The Professional Savage (un australien qui fait un voyage, en faisant quelques concerts electro/ hip-hop avec des vidéos chocs).
Romain et Rodéric restent sur Nevers pour profiter de l’after, alors que Fred, Vince et moi rentrons « dormir » sur Dijon. Le dimanche, je pose Vince à la gare et me rentre en Auvergne après ces 4 000 km.

Merci à toutes les personnes qui nous ont accueillis et hébergés, et merci à Splint de m’avoir confié le volant de leur tournée !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire